Freezone S'inscrire

Free veut se focaliser sur la France et l’Italie mais a réservé un nom de domaine en Belgique

Iliad dispose aujourd’hui d’un nom de domaine en Belgique mais aussi en Allemagne.

Et si Free prévoyait de débarquer en Belgique malgré ses récentes déclarations ? La question mérite d’être posée. Interrogé au début du mois sur un possible intérêt d’Iliad pour les marchés mobiles belge et allemand, son directeur général Thomas Reynaud, a assuré que ce n’est pas la priorité du groupe, se fendant d’une réponse laconique : "on se concentre, pour l’instant, sur les marchés français et italiens". Reste à savoir quel sens donner à "pour l’instant" puisque comme le rapporte l’un de nos correspondants, Iliad a déposé en juillet 2017 un nom de domaine intitulé "Iliadmobile.be", ce dernier a été mis à jour le mois dernier. 

Depuis qu’Alexander De Croo, le ministre belge de la Coopération au développement a exprimé sa volonté en juin dernier d’ouvrir le marché à un quatrième opérateur tout en faisant du pied à Free en remarquant que "ce qui se passe en Italie est parfaitement possible ici", les rumeurs vont bon train sur un éventuel intérêt du trublion à se lancer sur le marché belge. Il faudra donc attendre l’annonce officielle de l’identité de ce quatrième acteur pour parler de certitude. Celle-ci pourrait intervenir très prochainement à en croire le gouvernement belge. 

Enfin, à l’heure où l’autorité de la concurrence pousse à l’arrivée d’un quatrième opérateur en Allemagne, le nom d’Iliad/Free n’a pas été évoqué. On pourra toujours noté que le groupe de Xavier Niel dispose déjà d’un nom de domaine de l’autre côté du Rhin toujours sous la marque Iliad, " iliadmobile.de", seulement la date de création n’est pas stipulée. L’opérateur a peut-être seulement voulu assurer ses arrières au cas où une opportunité se présenterait.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (9)
Afficher les 4 premiers commentaires...

PPTOTO
Envoyer message
 
7471 points
Posté le 17 septembre 2018 à 11h41
ludo55555 a écrit
Bien vu Free arrive de moins en moins à recruter et même perd des clients  en France il vont casser les prix dans les autres pays. Seul hic ça va couter cher de déployer tout ces nouveaux réseaux et il faut plus trop compter sur le revenu des ligne fixe en France pour financer tout ça !

Ce n'est pas free qui s'exporte, mais iliad.

Ce n'est pas la même chose, car l'un est une filiale et l'autre est une maison mère qui s'adapte à chaque pays.

Posté le 17 septembre 2018 à 12h05

En même temps un nom de domaine c'est 10€/an, ils auraient tort de ne pas réserver toute l'europe, pour 2000€/an ils s'assurent une potentielle entrée sur les marchés. C'est même étrange qu'ils ne l'aient pas fait avant!

La belgique c'est un peu comme l'italie, c'est un marché mobile bien plus facile à couvrir: la france a 100habitants/km², la belgique 370. Couvrir le pays coûte donc quasi 3x moins par habitant que la France. 

Maintenant qu'ils ont compris les process, le répliquer devient de plus en plus simple.

Posté le 17 septembre 2018 à 12h20
jinge333 a écrit
 La belgique c'est un peu comme l'italie, c'est un marché mobile bien plus facile à couvrir: la france a 100habitants/km², la belgique 370. Couvrir le pays coûte donc quasi 3x moins par habitant que la France.  Maintenant qu'ils ont compris les process, le répliquer devient de plus en plus simple.

Pas vraiment, L'italie c'est plein de montagne . Passer les grands centre urbain des plaines, il faut gratter les derniers pourcentages de couverture dans les zones accidentés du nord et du centre. C'est aussi difficile qu'en France.

Posté le 17 septembre 2018 à 12h52
Octave Ergebel a écrit
Je ne vois pas pourquoi Free se priverait d'un marché où ils ont tout à gagner. La situation Belge est similaire à la France d'avant 2012. Un exemple : Orange, qui propose de l'illimité limité (on croirait du SFR) Leur forfait Aigle apparement illimité Voir image Pourtant si on détaille : Voir image Il s'agit donc d'un forfait 20 Go, débit réduit au delà, pour 40 €/mois. Ce n'est pas donné mais ce n'est pas au niveau des 3 Go pour 95 €/mois de SFR en 2012. En revanche l'argumentaire est fallacieux (illimité limité). La principale raison du succès fulgurant de Free Mobile est est foutage de gueule des 3 autres opérateurs, c'est le cas dans la Belgique actuelle. Donc si Free s'y installe, ils vont casser la baraque. Donc Free Belgique, c'est pour bientôt. CQFD

Bien vu l'ami, c'est vraiment consternant.

Premium

Normand BZH
Envoyer message
 
-25 points
Posté le 19 septembre 2018 à 10h09
Octave Ergebel a écrit
Je ne vois pas pourquoi Free se priverait d'un marché où ils ont tout à gagner. La situation Belge est similaire à la France d'avant 2012. Un exemple : Orange, qui propose de l'illimité limité (on croirait du SFR) Leur forfait Aigle apparement illimité Pourtant si on détaille : Il s'agit donc d'un forfait 20 Go, débit réduit au delà, pour 40 €/mois. Ce n'est pas donné mais ce n'est pas au niveau des 3 Go pour 95 €/mois de SFR en 2012. En revanche l'argumentaire est fallacieux (illimité limité). La principale raison du succès fulgurant de Free Mobile est est foutage de gueule des 3 autres opérateurs, c'est le cas dans la Belgique actuelle. Donc si Free s'y installe, ils vont casser la baraque. Donc Free Belgique, c'est pour bientôt. CQFD

C'est à mon sens la bonne analyse, il suffit de re regarder le lancement de FreeMobile par Xavier Niel.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

DANS VOS REGIONS
Nouvelle offre de Free dans le fixe : qu’attendriez-vous ?