Free signe un accord avec les syndicats concernant la cession d’un de ses centres d’appel

Free signe un accord avec les syndicats concernant la cession d’un de ses centres d’appel

 
Ainsi que nous vous le rapportions il y a quelques mois, Iliad va revendre Mobipel, la société qui gère le centre d’appel de Free à Colombes, à la société Comdata. C’est cette filiale d’Iliad qui avait fait parler d’elle lors de l’émission Cash Investigation. 
Une cession qui ne s’est pas déroulée sans mal, mais qui se finit par un accord des syndicats et de la direction. Le Figaro rapporte en effet, de source syndicale, qu’un "accord a été conclu comportant une clause de renonciation à l’action en justice, une audience au fond prévue le 21 septembre au tribunal de grande instance de Nanterre n’aura donc pas lieu"
 
La CGT explique sur sa page Facebook que des négociations ont été ouvertes avec la direction sur les points suivants :

• 40 offres de reclassement sur les sites MCRA (dont 30 sur le site de Centrapel) + des mesures d’accompagnement à la mobilité géo

• Une prime de cession de 1.500 euros nets par année d’ancienneté à la date de la cession (ex : 6 ans d’ancienneté = 9.000 euros nets)

• Maintien à l’identique du montant théorique du variable pendant la durée du contrat (4 ans) soit 690 + 150 + 50 euros

• Maintien du niveau de la couverture de la mutuelle et de la prévoyance d’entreprise, pour un montant équivalent de cotisations, pendant la durée du contrat (4 ans), au profit des salariés présents aux effectifs au jour de la cession à Comdata

• Mise à disposition de places de parking (30 places réservées à Gennevilliers si un déménagement sur ce devait intervenir)

• Garantie d’étude loyale des candidatures de Mobipel sur les postes à pourvoir au sein des centres de contact de l’UES MCRA, en cas de licenciement collectif chez Comdata ou cas de démission d’un salarié signataire de la transaction dans les 12 mois de la cession.

Le Figaro indique, toujours de source syndicale, que "98% des quelque 230 salariés se sont prononcés pour ces mesures et ont signé un protocole individuel. Le transfert au groupe Comdata devrait être effectif au 1er octobre"

Merci à Pchelatruite