Fibre optique : grâce aux nouvelles dispositions, un département sera entièrement fibré plus vite que prévu

Fibre optique : grâce aux nouvelles dispositions, un département sera entièrement fibré plus vite que prévu

Le département du Lot-et-Garonne a retenu l’offre d’Orange pour déployer la fibre optique à ses côtés en zone RIP dans le cadre du nouveau dispositif AMEL, ce qui permettra de fibrer entièrement le département avec 5 ans d’avance sur les prévisions initiales. Les détails sur le financement ne sont pas connus et l’Etat doit encore valider l’accord entre l’opérateur historique et le département.

Pour rappel, le Premier Ministre a annoncé lors de la 2ème Conférence nationale des territoires du 14 décembre 2017 à Cahors la possibilité ouverte aux collectivités territoriales de solliciter les opérateurs privés pour "accélérer la couverture en fibre optique des territoires ruraux en mobilisant des engagements privés complémentaires". Il s’agit du dispositif de zone AMEL (appel à manifestation d’engagements locaux) qui permet donc aux collectivités de solliciter des investissements privés (engagement contraignants et opposables) dans les zones RIP. L’État est garant de la tenue des engagements des opérateurs privés auprès des collectivités territoriales.

A l’occasion de cette annonce, Sud Ouest a interrogé Pierre Camani, le président du conseil départemental de Lot-et-Garonne sur le déploiement de la fibre optique :