Iliad : le gendarme italien des télécoms aurait demandé à Vodafone de régler les problèmes de portabilité rapidement

Iliad : le gendarme italien des télécoms aurait demandé à Vodafone de régler les problèmes de portabilité rapidement

Nous vous rapportions fin août que le succès du lancement d’Iliad en Italie avait créé d’importants retards dans les portabilités en provenance de Vodafone, le concurrent le plus impacté par le nouvel entrant sur le marché. Le gendarme italien des télécoms demande à Vodafone de faire en sorte de régler le problème rapidement.

Pour rappel, mi août Iliad a demandé à Vodafone d’augmenter substantiellement le volume de traitement journalier de demande de portage face à la grogne de certains nouveaux clients qui attendent depuis parfois plus de 10 jours la portabilité de leur numéro. La demande est restée lettre morte et Vodafone s’est contenté des obligations légales minimales auxquelles l’opérateur est tenu. C’est-à-dire augmenter de 3 000 son quota journalier, alors que selon Il Sole 24 Ore, ce serait plus 100 000 portabilités qui s’entasseraient dans les tuyaux.

Selon une information parvenue à Universofree, l’Autorité italienne de régulation des télécoms (AGCOM), après avoir réuni les deux parties dans l’espoir de trouver un accord le 31 août, a rendu son avis et demande à Vodafone de prendre des mesures pour régler ce problème rapidement.

En clair, le concurrent d’Iliad va devoir ouvrir les robinets, comme le prévoit une décision de l’AGCOM, dans le cas où des conditions de marché exceptionnelles l’exigent, et augmenter son volume de portabilités journalières de bien plus des 3 000/jours pour traiter les demandes qui se sont accumulées ces derniers mois. Il s’agit pour l’instant d’un simple avis, mais il pourrait être suivi d’autres mesures.