Freezone S'inscrire

Tout comme Netflix, l’abonnement Spotify est retiré de l’App Store

Suite à la commission demandée par Apple pour un abonnement via l’App Store, le service de streaming musical a décidé de supprimer l’abonnement depuis le magasin d’applications en ligne de la Pomme.

Spotify en a eu assez ! En effet, l’abonnement au service de streaming musical n’est désormais plus disponible sur l’App Store d’Apple et ce, parce que le géant suédois ne souhaite plus verser la commission que la firme exige pour tout abonnement par le biais de l’App Store qui s’élève à 30%. D’ordinaire, un abonnement Spotify est tarifé à 9,99 euros par mois cependant, si l’opération était effectuée sur l’App Store, l’utilisateur recevait une facture de 12,99 euros, soit trois euros supplémentaires. Spotify avait déjà dénoncé cette pratique abusive à l’avocat d’Apple il y a plus de deux ans, mais aussi plus récemment à la Commission européenne en décembre dernier.

Voilà pourquoi à l’instar de Netflix, l’abonnement à Spotify n’est plus disponible depuis l’App Store. En revanche, le service de streaming musical alerte ses membres depuis quelques mois et les invite à annuler leur abonnement effectué depuis le magasin applicatif d’Apple, afin de souscrire sur son propre site pour ne plus avoir à payer cette majoration de trois euros et ainsi disposer d’un nouveau mois d’essai gratuit. L’application Spotify reste disponible en téléchargement sur l’App Store.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (21)
Afficher les 15 premiers commentaires...
Posté le 30 août 2018 à 11h15

Nous c'est la pomme, vous c'est les poires

Posté le 30 août 2018 à 13h46
Papanono a écrit
Nous c'est la pomme, vous c'est les poires

Hein hein heinheinheinhein et sans fin !!!!Comme le ferait Thierry Rol  a n d

Posté le 31 août 2018 à 11h59
DG33600 a écrit
jinge333 a écrit lol... depuis quand la "pub" est gratuite? Tu penses vraiment que pour être affiché en tête d'affiche c'est gratuit? :)  Tu penses réellement que les commissions demandées par Apple et Google ont qqchose à voir avec leurs frais? Ils se font une marche indécente sur leurs stores. Donc pour moi aussi, oui, ce sont des escrocs, qui bénéficient de leur duopole en ayant écrasé la concurrence... (comment? par exemple avec les pratiques pour lesquelles google est jugé actuellement, plusieurs années après, une fois que la concurrence n'existe plus de ttes façons). Ce que tu n'as pas compris dans mon intervention c'est le cheminement : pour exister et me développer j'ai besoin des App stores (outre que mon service est innovant, et excellent, bien entendu), et pendant ce temps je peste (ou pas) de payer mes 30% mais je paie comme tout le monde, puis lorsque ma taille et ma renommée font que je peux m'affranchir (et alors même que le tarif devient moins élevé) je stoppe la possibilité de vendre mon abonnement via mon App, mais je continue de bénéficier des App stores (contre une misère), puisque mon service étant très (re)connu mon App continue d'être téléchargée et reste dans le top des App stores.

oui, mais en gardant la même logique, supposons que les frais montent à 70%. 

Pour le coup, on est toujours tous dépendant des stores, et si tu n'as pas un certain volume ça n'est toujours pas rentable de développer ta plateforme de payment. Ca signifie que les petits se font abuser par A&G, et les gros s'en affranchissent... 

30% est très arbitraire, et à mon avis beaucoup beaucoup trop cher... 10% est un montant beaucoup plus raisonnable dans la mesure où il n'y a aucun service humain fourni autre que le payment (qui leur revient à moins de 1%)

Posté le 31 août 2018 à 20h09
jinge333 a écrit
oui, mais en gardant la même logique, supposons que les frais montent à 70%.  Pour le coup, on est toujours tous dépendant des stores, et si tu n'as pas un certain volume ça n'est toujours pas rentable de développer ta plateforme de payment. Ca signifie que les petits se font abuser par A&G, et les gros s'en affranchissent...  30% est très arbitraire, et à mon avis beaucoup beaucoup trop cher... 10% est un montant beaucoup plus raisonnable dans la mesure où il n'y a aucun service humain fourni autre que le payment (qui leur revient à moins de 1%)

Et 100 balles et 1 Mars.

Tu n'as manifestement aucune idée des coûts de distribution qui existaient avant les App Stores, lorsque pour vendre un logiciel il fallait passer par un importateur, des distributeurs, voire des centrales d'achat.

Et encore une fois : pourquoi avoir accepté pendant des années les 30% annuels ???

Posté le 31 août 2018 à 20h12

Je t'aide : c'est près de 50% du prix public conseillé qui partait dans les différents intermédiaires.

Alors certes à l'époque certains assuraient la maintenance voire la localisation, mais bon, on est loin des 30 puis 15%...

Posté le 01er septembre 2018 à 09h54
mais qui est tu pour juger d une marge si elle est indécente ou pas? qu en sais tu?tu te base sur quoi? tu as fait des études poussées sur le sujet ? tu as tout, les chiffres d affaire etc?
tu n’as rien...
ca me fait penser aux mecs qui pirates de films et chansons et disent que les artistes gagent trop....
tout ça pour légitimité un vol d une œuvre...eh ouais dans la vie ont peut pas tout avoir...et la jeunessse d aujourd’hui veulent tout  et tout de suite sinon c est pas logique....
un artiste est fait pour faire rêver non? que dirais tu si tu croisais tout les jours madonna à carrefour market et qu elle habitais dans une petite maison en face de chez toi ? ça te ferais toujours autant rêver?
personne ne vous obligent à payer une appli ou une œuvre.si vous n avez pas l argent bah vous l achetez pas c est tout....
jinge333 a écrit
DG33600 a écrit Stéphane_ping a écrit Toujours les mêmes escrocs.... Je suppose que tu considères l'App Store et le Google Play Store comme des escrocs ? A présent que penses-tu de cela ? Je développe une App que j'appelle Spotify ou Netflix, je la publie sur les différents App stores, je bénéficie de la renommée et de la publicité sur ces plateformes mobiles (qui sont plus ou moins incontournables), mon App me permet de gagner des abonnés en masse car il est possible de s'y abonner directement. En même temps je propose un abonnement au même prix sur mon site web, l'App permettant de bénéficier de mon service. Puis je propose un abonnement moins cher que via les App, seulement sur mon site web. Et enfin je retire la fonction abonnement de mes App, mais je conserve mon App gratuite qui me fait de la publicité gratuite et je suis en tête des ventes sur les différents App stores (et pour cela je paie une misère, par exemple chez Apple un abonnement développeur à 99€/an). Moi j'appelle cela faire le coucou, et de l'escroquerie vis à vis des plateformes qui m'ont fait de la pub et m'ont permis de démarrer et de décoller, et ce même si elles sont mes concurrentes, et alors même qu'elles proposent de passer leur commission de 30% par an "à vie" à 30% la première année puis 15% chaque année supplémentaire. lol... depuis quand la "pub" est gratuite? Tu penses vraiment que pour être affiché en tête d'affiche c'est gratuit? :)  Tu penses réellement que les commissions demandées par Apple et Google ont qqchose à voir avec leurs frais? Ils se font une marche indécente sur leurs stores. Donc pour moi aussi, oui, ce sont des escrocs, qui bénéficient de leur duopole en ayant écrasé la concurrence... (comment? par exemple avec les pratiques pour lesquelles google est jugé actuellement, plusieurs années après, une fois que la concurrence n'existe plus de ttes façons).

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Qu'attendez-vous de la nouvelle "révolution" à venir chez Free Mobile ?