L’antenne Free Mobile menacerait le patrimoine culturel du village pour ce collectif

L’antenne Free Mobile menacerait le patrimoine culturel du village pour ce collectif

Clocher Saint-Nizier, Ambierle – Google

Direction Ambierle, dans la Loire, où un collectif s’oppose bec et ongles à l’installation d’antennes Free Mobile dissimulées dans le clocher de l’église.

Après avoir été débouté une première fois par le tribunal administratif, le collectif s’est réuni plusieurs fois pour établir une nouvelle stratégie et a trouvé un angle d’attaque inédit axé sur la défense du patrimoine culturel de la commune pour faire appel du jugement.

Le clocher abrite un carillon (qui n’aurait pas été mentionné dans la déclaration de travaux) à cinq cloches harmonisées installées en 1891 et financées par les habitants. Il deviendrait inutilisable selon eux si les antennes venaient à être installées.

Le piano qui permet de le faire sonner et qui a été "fabriqué par nos anciens qui nous ont légué ce patrimoine" explique le collectif au Progrès, se trouve au sommet du clocher, à côté de l’emplacement de la future antenne.

"L’utilisation du carillon est aujourd’hui menacée par le projet d’installation des antennes relais. En effet, le carillonneur jouerait à proximité immédiate des émetteurs, hors périmètre de sécurité ; il serait donc fortement exposé à des ondes dangereuses". Et de conclure "Plutôt que d’installer des antennes et de condamner ce patrimoine, il faut le compléter."