Iliad : 3,6 % de parts de marché en Italie et le cap des deux millions bientôt franchi ?

Iliad : 3,6 % de parts de marché en Italie et le cap des deux millions bientôt franchi ?

À la fin du mois de juillet, Iliad, qui a lancé son offre le 29 mai dernier, aurait déjà conquis 3,6% de parts de marché et serait tout proche de passer la barre des 2 millions d’abonnés d’après STL Partners

Ce sont les conclusions auxquelles arrive Amy Cameron, Senior analyste chez STL Partners après avoir suivi l’évolution au cours des deux derniers mois. STL Partners en collaboration avec Teragence a analysé l’impact d’Iliad sur le marché mobile italien au cours de ses huit premières semaines d’exploitation.

Le franchissement de la barre du million d’abonnés annoncé le 18 juillet, selon l’analyste, correspondrait aux données de la semaine précédente. Au 9 juillet, comme vous pouvez le voir ci-dessous, Iliad détenait déjà 2,2% des 52,2 millions d’abonnements voix et data que compte l’Italie.

Jusqu’à fin juillet, les chiffres de Terangence suggèrent qu’Iliad a conquis 3,6% de parts de marché et compte désormais environ 1,8 million d’abonnés affirme l’analyste. Le concurrent le plus touché par la fuite d’abonnés est sans grande surprise Wind-Tre avec un perte de 2%, attaqué frontalement sur le terrain des prix bas par Iliad, suivi de Vodafone dans une moindre mesure (-0,8%) qui a lancé son MVNO pour limiter la casse. En ce qui concerne TIM, l’opérateur n’est quasiment pas impacté, il est trop tôt pour l’analyste pour tirer des conclusions, mais la stratégie de lancer son MVNO, Kena Mobile, bien avant l’arrivée d’Iliad n’y serait pas étrangère.  

L’analyste souligne la croissance hebdomadaire impressionnante des parts de marché et du nombre d’abonnements d’Iliad sur les deux premiers mois.

 

Sur ce dernier graphique qui représente le pourcentage de parts de marché engrangé dans les années suivant le lancement de différents opérateurs on constate qu’Iliad est parti sur les chapeaux de roues en Italie. Alors qu’historiquement il a fallu "au moins deux ans aux nouveaux arrivants pour surmonter l’obstacle des 5%, parfois sans même y arriver pour certains, Free Mobile a franchi le cap des 5% en 5 mois et, compte tenu de l’ensemble du marché mobile italien (abonnements voix et voix et données), les données de Teragence suggèrent qu’Iliad Italy a atteint 2,2 % en deux mois." estime Amy Cameron qui tempère tout de même en précisant que la croissance sur l’année ne devrait pas être aussi forte.

Pour STL Partners la différence de croissance entre les années 2000 et les années 2010 serait en partie imputable au partage plus rapide d’informations en ligne, à l’essor du commerce électronique ainsi qu’au fait que le suivi du nombre de abonnés est plus précis (hebdomadaire contre trimestriel).