Free Mobile : un nombre record d’abonnés auraient quitté l’opérateur pour rejoindre Orange au 2ème trimestre

Free Mobile : un nombre record d’abonnés auraient quitté l’opérateur pour rejoindre Orange au 2ème trimestre

La révélation fait grand bruit et provoque la chute du titre d’Iliad en clôture de la Bourse.

Si Iliad (Free) publiera ses résultats semestriels le 04 septembre prochain, l’agence Bloomberg prend les devants en larguant aujourd’hui une véritable bombe. Selon ses sources, une mauvaise performance du groupe est à craindre au deuxième trimestre. La raison, "Orange a enregistré un nombre de demandes de portabilité en provenance de Free Mobile sans précédent depuis le lancement du quatrième opérateur mobile en janvier 2012", rapporte Reuters. Pour l’heure, Iliad n’a pas commenté cette information mais les conséquences néfastes ne se sont pas faites attendre en Bourse. Le titre d’Iliad a clôturé en baisse de 7,7% à 135,5 euros et ce après une belle remontée récemment en marge du succès de son lancement en Italie avec plus d’un million d’abonnés atteint en 50 jours. Pour rappel au cours du 2ème trimestre, Orange a engrangé 137 000 nouveaux abonnés à un forfait mobile contre 78 000 au trimestre précédent. 

Force est de constater que les investisseurs sont toujours inquiets et frileux vis à vis d’Iliad, ces derniers n’ont visiblement pas oublié la perte d’abonnés de Free sur le fixe lors du T1 pour la première fois de son histoire, pénalisant ainsi le titre de sa maison-mère en Bourse. Celui-ci a d’ailleurs dégringolé de plus de 32% depuis le début de l’année.

 

Source : reuters