Orange annonce des recrutements plutôt bons sur le mobile au 2ème trimestre, mais décevants sur le fixe

Orange annonce des recrutements plutôt bons sur le mobile au 2ème trimestre, mais décevants sur le fixe

 
Orange a présenté ce matin ses chiffres pour le 2ème trimestre 2018. Il en ressort que les recrutements sont plutôt moyens pour l’opérateur historique, en particulier sur le fixe, alors qu’il déploie pourtant massivement de la fibre.
 
Recrutements mobile
 
Au cours du 2ème trimestre, Orange a engrangé 137 000 nouveaux abonnés à un forfait mobile (contre 78 000 au trimestre précédent). Au 30 juin 2018, l’opérateur historique comptait 19,040 millions de clients mobile.
 
Recrutements fixe 
 
Concernant le fixe, Orange n’a conquis que 36 000 nouveaux abonnés durant le 2ème trimestre (contre 57 000 le trimestre précédent et contre 282 000 au 2ème trimestre 2017), soit 11,321 millions de clients haut et très haut débit au total 30 juin 2018. Ce n’est pas un très bon résultat pour l’opérateur historique qui ne ménage pourtant pas ses efforts en ce qui concerne la fibre. C’est d’ailleurs grâce au FTTH que son nombre d’abonnés fixe progresse, alors que le nombre d’abonnés ADSL est en baisse (le même phénomène se produit d’ailleurs chez Free également). En effet au cours du 2ème trimestre, Orange a augmenté sa base de client fibrés de 120 000. La fibre avec 2,249 millions d’accès FTTH au 30 juin 2018 est en croissance de +33,0% sur un an
 
Chiffre d’affaires
 
Le chiffre d’affaires de la France est en croissance pour le 5ème trimestre consécutif avec au 2ème trimestre une progression de +0,6%. Le 2ème trimestre 2018 bénéficie de l’impact favorable lié à l’inclusion de l’offre de livres audio lancée le 17 mai dernier. Hors cet effet, la croissance du chiffre d’affaires ressort a +0,2% sur le trimestre, tirée par la poursuite du développement soutenu de la Convergence et de la fibre. Le chiffre d’affaires des services facturés aux clients enregistre une hausse de +1,6% au 2ème trimestre 2018 ; hors la téléphonie classique (fixe seul bas débit), il progresse de +4,5%. Parallèlement, les ventes d’équipements connaissent un tassement au 2ème trimestre 2018 (-0,9%) en l’absence cette année de lancement majeur au 2ème trimestre alors que le 2ème trimestre 2017 avait été riche en nouveautés