Fin de la publicité sur les chaînes publiques!!

Fin de la publicité sur les chaînes publiques!!

<>

 Seulement ce changement de rémunération de la télévision publique pose deux problèmes. Le premier déjà soulevé par Fouzi Habibi, nous fait penser qu’au final, la redevance si elle n’augmentre pas sur les feuilles d’impôts, sera prélevée ailleurs…

Chez les FAI et par le biais des opérateurs mobiles d’une part, mais plus étonnant, ce serait TF1, M6, ou bien encore Direct8 qui vont financer leurs concurrents ! On peut se demander là quelle est la logique du chef de l’Etat. Comment les chaînes privées et une "taxe minime" pourront rapporter les 813 millions d’Euros apportés par la publicité en 2006 ? Si le montant récolté par le biais de ces nouvelles taxes n’est pas suffisant pour financer le budget de France Télévisions, que va-t-il se passer ?

 

Le second problème découle directemnt du premier…. En effet, les français, fidèles à leur tradition de "râleurs" se sont toujours plaint de leurs télévisions publiques, les trouvant trop commerciales, trop médicres, pas assez "cultivées"…
Or si on retire à France Télévisions les revenus de la publicité (environ 1/3 du chiffre d’affaires du groupe), ce groupe pourra-t-il toujours financer des projets d’envergure et de service public ?
Les succés récents des pièces de théâtre le samedi soir pourront-ils être pérennisés ? La culture réussira-t-elle à attirer les foules ?

En effet, le budget des chaînes n’étant pas extensible, les directions devront donc faire des choix : une télévision de masse qui réunit un public large et qui permet à la chaîne de ne pas être dans le rouge, ou une télévision de service public engagé dans un processus de création (les séries comme "guerre et paix ", ’une vie’ de Maupassant,…) mais au destin incertain ?
Jusque maintenant les français avaient une télévision qui certes n’était pas la meilleure du monde, mais avait au moins le mérite de proposer un large évantail (culture, divertissement, proximité, …). Qu’en sera-t-il prochainement ? Les chaînes pourront-elles encore acheter des séries comme Urgences, Friends ?

Espérons simplement que le modèle anglais de la BBC puisse aider France Télévisions à faire de ses chaînes des chaînes de qualité, mais surtout avec un public !