La France a quasiment atteint les 11 millions de foyers éligibles à la fibre au 1er trimestre 2018

La France a quasiment atteint les 11 millions de foyers éligibles à la fibre au 1er trimestre 2018

L’ARCEP vient de publier son Observatoire des marchés des communications électroniques en France pour le 1er trimestre 2018

Il en ressort que la majorité de la croissance sur le fixe (72% ce trimestre contre 63% un an auparavant) est portée, depuis pratiquement deux ans, par la progression du nombre d’abonnements en fibre optique de bout en bout (3,6 millions, +1,2 million en un an au premier trimestre 2018), qui représentent désormais 13% des accès internet.

Au cours de cette même période, le nombre d’accès dont le débit est compris entre 30 et 100 Mbit/s, augmente d’environ 400 000 par an (2,5 millions, +410 000 en un an au premier trimestre 2018), tandis que le nombre d’abonnements avec terminaison en câble coaxial dont le débit est supérieur ou égal à 100 Mbit/s progresse d’un peu moins de 100 000 accès par an (+53 000 en un an ce trimestre), contribuant de façon plus contenue depuis le début de l’année 2016, respectivement à hauteur de 25% et 3%, à la croissance annuelle des accès à très haut débit au premier trimestre 2018. Au total, deux abonnements internet à très haut débit sur trois bénéficient d’un débit supérieur ou égal à 100 Mbit/s, soit 5,0 millions.

Fin mars 2018, le nombre de souscriptions au très haut débit représente 41% du nombre de logements éligibles au très haut débit (+5 points en un an), soit 18,1 millions. Parmi ces derniers, 10,9 millions de logements sont éligibles à la technologie FttH (+33% en un an).