Free Mobile et TDF : mairie et riverains main dans la main face à l’implantation d’une antenne-relais

Free Mobile et TDF : mairie et riverains main dans la main face à l’implantation d’une antenne-relais

Direction Strazeele, une commune du Nord où le projet d’installation d’un pylône de TDF sur lequel Free doit camper ses équipements est loin de faire l’unanimité.

 

Tout a commencé en mars dernier lorsque le maire a informé ses administrés du souhait de TDF d’ériger une antenne-relais de 42 mètres au bout d’une impasse, et ce à 160 mètres de l’école et à un peu moins de 10 mètres des premières habitations. Si le conseil municipal a émis un avis défavorable, celui-ci a été contesté dans la foulée par TDF. Depuis une pétition a été lancée.

Si les riverains ne refusent pas ce type d’installation, ces derniers militent pour un changement du site initialement choisi. Le 11 juin dernier, ces derniers ont par ailleurs insisté lors d’une réunion avec le maire sur « le risque de santé et la dépréciation des maisons ». Avant de lui demander « comme l’indique le guide des relations entre opérateurs et communes signé en 2007 par l’AMF Association des Maires de France, d’organiser une réunion publique avec les opérateurs, le propriétaire du terrain, les élus et les riverains », peut-on lire sur leur page Facebook.

Samedi dernier, la mobilisation a pris de l’ampleur, une vingtaine de Strazeelois se sont rassemblés devant la mairie afin de faire entendre leur voix, munis de banderoles. Pour l’heure, la ville fait des propositions à TDF afin que l’opérateur d’infrastructure implante son antenne ailleurs.