Mediawan (Xavier Niel) largement en tête de la production d’animation française

Mediawan (Xavier Niel) largement en tête de la production d’animation française

Mediawan, plateforme de contenus audiovisuels de Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Pierre-Antoine Capton, a annoncé vendredi qu’elle confortait sa position de leader sur le marché de l’animation via sa filiale ON kids & family. Le rapport sur « Le Marché de l’Animation en 2017 » récemment publié par le Centre National du Cinéma (CNC), met en exergue le dynamisme du marché de l’animation, confirmant sur 2017 l’importance grandissante de la production de contenu premium, de l’exploitation internationale et de la consommation en digital. Il permet aussi de souligner la place de leader de Method Animation (ON kids & family) sur ce marché, avec des volumes à près du double des plus proches concurrents.

Aton Soumache, Président de ON kids & family, a déclare à l’occasion de la publication de ce classement : « Je me réjouis du succès rencontré par nos productions qui confirme notre position de leader sur le marché de l’animation avec une reconnaissance à l’échelle internationale. Le récent rapprochement avec Mediawan nous permettra de poursuivre et d’accélérer cette stratégie de développement de contenus premiums avec une forte dimension internationale, à l’image du film Playmobil dont la sortie mondiale est prévue à l’été 2019. » 

 

L’étude "Le Marché de l’Animation en 2017" publiée par le CNC montre que ON Entertainment se classe en tête des producteurs d’animation sur la période 2013 – 2017. Avec 172 heures de programmes, ON Entertainment se positionne loin devant ses concurrents. Il confirme par ailleurs la puissance de la série Miraculous, qui est la seule série apparaissant simultanément dans le Top 5 des meilleures audiences de l’année 2017 (sur TF1) et dans les 5 programmes les plus consommés en vidéo à la demande (sur Netflix et TFOU Max) 

Enfin, le Petit Prince, récompensé par le César du Meilleur Film d’Animation en 2016 et le BAFTA Children’s Award en 2017, reste le film d’animation français qui cumule le plus d’entrées de la décennie 2008-2017 

Les films et séries d’animation, un marché porteur qui bénéficie de nombreux leviers :

-  Renforcement de l’importance des contenus premium, avec près de 62% des volumes consacrés à des programmes dont le coût est supérieur à 700k€ /heure, contre 41% en 2016 et 35% en 2015

-  Forte demande internationale pour des productions françaises : 1 er genre audiovisuel à l’exportation, les films d’animation français réalisent en 2017 près de 84% des entrées à l’étranger ;

-  Explosion de la consommation de programmes jeunesses sur de nouveaux médias : plus de 2M