Iliad Italia : la guerre des prix n’aura pas lieu pour S&P en Italie et pourtant…

Iliad Italia : la guerre des prix n’aura pas lieu pour S&P en Italie et pourtant…

Standard & Poor’s dans un rapport publié hier estime que les premiers mois suivant le lancement de l’offre d’Iliad Italia seront capitaux pour les concurrents car les opérateurs italiens devront revoir à la baisse leurs tarifs pour tenter de contrer la croissance du nouvel entrant. 

Cela dit, l’agence de notation américaine estime que la guerre des prix ne sera pas relancée cette année en Italie et table sur une baisse modéré de l’ordre de 2 à 3 %. L’impact sur Telecom Italia grâce au lancement de son MVNO Kena Mobile devrait être limité. Wind Tre qui représente 33% du marché pourrait être l’opérateur le plus touché par l’arrivée d’Iliad bien que le contrat d‘itinérance passé avec Iliad pourrait atténuer les pertes dans les années à venir. Vodafone quant à lui pourrait enregistrer une baisse de chiffre d’affaires de l’ordre de 2 à 4% mais en maintenant en revenu moyen par abonné de 15 euros (supérieur à celui des concurrents : 13 euros pour Telecom Italia et 11 euros pour Wind Tre).

On peut noter parallèlement que La Stampa, relaye une enquête menée par un comparateur de prix italien Sostariffe.it qui conclut que les opérateurs ont déjà réduit leur prix et augmenté substantiellement l’enveloppe de data en prévision de l’arrivée du nouvel opérateur. “L’arrivée d’Iliad sur le marché des offres mobiles a produit un effet positif dans le secteur, en effet, depuis un an les prix des offres mobiles ont baissé de 9,8% alors que l’enveloppe de data a augmenté de 65%. Cette dynamique s’est poursuivie après le lancement de l’offre Iliad avec les offres “anti-iliad”” explique Alessandro Voci de Sostariffe.it. Il conclut ainsi que “l’offre Iliad est sans aucun doute la meilleure offre en terme de rapport entre le prix et les services qu’elle intègre. Un doute subsiste sur la couverture dans certaines zones qui n’est pas comparable avec celle des opérateurs concurrents. Mais il s’agit d’un nouvel entrant sur le marché italien donc on peut s’attendre à une amélioration du réseau”.