Apple met à jour sa page de prévention contre le jailbreak

Apple met à jour sa page de prévention contre le jailbreak

Le jailbreak, cette pratique consistant à cracker un iPhone, n’est plus vraiment utilisée. Cependant, quelques pirates persistent. Dans cette optique, Apple à récemment mis à jour sa page détaillant les risques des « modifications non autorisées », aussi connu sous le nom de jailbreak.

Pour rappel, cette page Web (seulement disponible en anglais) a été modifiée pour la dernière fois en septembre 2016. Cependant, la firme de Cupertino n’a que légèrement modifié cette dernière. Elle y explique les risques que le jailbreak peut provoquer sur un terminal comme une certaine instabilité, une autonomie raccourcie, des interruptions de service, des services de communications et de données non fiables ainsi que le fait de ne plus pouvoir mettre à jour certains logiciels.

La marque à la pomme déconseille bien évidemment d’installer des applications non officielles, provenant de stores alternatifs, qui permettraient de jailbreak iOS. Si un terminal Apple est envoyé en réparation après une opération de piratage, la marque peut refuser de le réparer.