Facebook retire les notifications abusives de Messenger

Facebook retire les notifications abusives de Messenger

Grâce à l’intelligence artificielle, les utilisateurs qui n’ouvriront pas les notifications Messenger en recevront de moins en moins.

Les notifications récurrentes de Messenger devraient apparaître moins fréquemment. Ces dernières, bien souvent inutiles, incitent généralement les utilisateurs à se rendre sur l’application dans l’instant. L’application de messagerie de Facebook envoi depuis des mois, des notifications suggérant de dire bonjour à chaque nouveau contact que l’on accepte. Cependant, le groupe a enfin décidé d’agir.

Un porte-parole du réseau social de Mark Zuckerberg a déclaré à TechCrunch  : « Nous travaillons à rendre ces notifications plus utiles en employant le machine learning pour en envoyer moins aux personnes aimant en recevoir moins ». En d’autres termes, cela signifie que si un utilisateur n’ouvre plus ces notifications, il en recevra beaucoup moins voire plus du tout. Une bonne nouvelle pour les utilisateurs de cette messagerie. C’est l’intelligence artificielle de Facebook qui décidera de l’envoi des notifications aux utilisateurs.

Facebook est très axé sur le piratage de croissance avec ses notifications comme par exemple : « Marie, Florian et 86 autres amis sont intéressés par un événement près de chez vous », en plus de tous les emails envoyés.

Cela fait maintenant quelques semaines que Messenger n’envoie plus automatiquement des notifications à tout bout de champ. Cependant, on ne sait pas sur quels critères l’intelligence artificielle du réseau social se base afin de sélectionner si oui ou non un utilisateur doit recevoir une notification.