ZTE devra payer 1,3 milliard de dollars pour reprendre ses activités aux Etats-Unis

ZTE devra payer 1,3 milliard de dollars pour reprendre ses activités aux Etats-Unis

Privée de composants Qualcomm, ZTE a été forcée d’interrompre ses activités commerciales aux Etats-Unis. Grâce au président américain, l’entreprise devrait pouvoir reprendre du service.

L’entreprise chinoise avait stoppé sa production de smartphones, après avoir écopé d’une interdiction de se procurer des composants américains, notamment provenant de Qualcomm. Cependant, Donald Trump a indiqué sur Tweeter que certaines nouvelles conditions permettraient à la société de reprendre ses activités aux Etats-Unis. Pour se faire, le groupe chinois devra payer une amende de 1,3 milliard de dollars, mais aussi engager de nouveaux responsables américains ainsi qu’effectuer des changements à la tête de son équipe de direction.

En contrepartie, ZTE se verra de nouveau autorisé par le Département du commerce américain, à acheter des composants Qualcomm pour se fournir en puces, ces dernières étant primordiales à la production de smartphones du groupe.

Pour rappel, la marque de Shenzhen avait été pénalisée pour avoir commercé avec la Corée du Nord et l’Iran, ce qui était contraire à ses engagements. Désormais, les tensions semblent s’être calmées entre ZTE et les Etats-Unis.

Source : 01net