Terragraph : Facebook va tester une technologie de connexion sans fil ultra haut débit

Terragraph : Facebook va tester une technologie de connexion sans fil ultra haut débit

Facebook a présenté lors de la conférence F8 de 2016, Terragraph, un système de connexion sans fil ultra haut débit. Le réseau social annonce qu’il l’expérimentera dès 2019.

D’après les informations de PC World, Jesse Burke, un directeur marketing de Qualcomm, a annoncé que Facebook commencera les tests sur Terragraph dès l’année prochaine. Ce dernier servira à connecter un immeuble ou encore un quartier entier en ultra haut débit.

Pour se faire, le réseau social fera l’usage d’une technologie d’ondes millimétriques sur la bande des 60 GHz délivrée par Qualcomm, le 802.11ay. Succédant au 802.11ad de 2016, elle permettra à Facebook d’émettre à distance sans avoir à faire des longs et fastidieux travaux qui demandent de la main d’œuvre. Selon Jesse Burke, cette technologie sera capable de fournir une vitesse à hauteur de 10 Gbits/s, tandis que d’après Network World, le 802.11ay permettra des débits entre 20 et 30 Gbits/s.

Son point faible : une portée très limitée

Le principal défaut de cette technologie de connexion sans fil est sa portée qui n’est que de 10 à 30 mètres maximum. Il faudra donc que l’immeuble ou le quartier en question dispose d’un maillage resserré. Bien entendu, une ville ne peut pas être entièrement couverte par cette technologie à cause de sa faible portée. Voilà pourquoi les premiers tests seront effectués dans des petits quartiers à Kuala Lumpur en Malaisie ainsi qu’à Budapest en Hongrie.

A l’instar d’autres technologies du même genre, on peut être sceptique quant à l’efficacité de cette dernière. Cependant, s’il venait à fonctionner correctement, Terragraph devra lutter contre un rival de taille très attendu, qui n’est autre que la 5G pour laquelle des tests ont déjà débuté en France depuis cette année.