Free veut stopper les Ventes Privées Freebox à 1,99€, et proposer des promotions plus adaptées

Free veut stopper les Ventes Privées Freebox à 1,99€, et proposer des promotions plus adaptées

Depuis de longues années, Free utilise le site Vente Privée pour proposer une offre à très bas prix : la Freebox Crystal à 1,99€/mois durant 1 an. Cette solution a permis pendant tout ce temps de booster les abonnements. Mais au cours des années, elles ont été de plus en plus nombreuses, et finalement, comme on a pu le constater lors de la présentation des dernier résultats, n’a pas permis d’éviter la perte d’abonnés au 1er trimestre 2018. On peut facilement imaginer qu’ à l’issue des 12 mois à 1,99€, peu de personne devaient conserver leur abonnement. D’une part par ce qu’il s’agit d’une box vieillissante, lancée en 2006, et qui n’apporte plus une bonne expérience utilisateur, et d’autre part le tarif passait à 31,98€/mois avec la télévision, soit plus cher que la Freebox Mini 4K à 29,99€/mois, une box plus récente et moins chère.

Free a donc annoncé qu’il allait revoir sa politique de promotion, et celle-ci va passer par la fin des offres Freebox Crystal à 1,99€/mois sur Vente Privée. L’opérateur indique qu’il va mettre en place « une toute nouvelle approche des promotions et passer des ventes flash agressives sur Vente Privée à une approche graduelle, étape par étape ».

C’est ce qu’a commencé à faire l’opérateur, directement sur son site web, avec l’offre Freebox Mini 4K à 14,99€/mois la 1ère année, puis 29,99€/mois. C’est un peu le même principe que l’on retrouve chez tous les autres opérateurs : la 1ère année est proposée à un tarif plus bas, puis le tarif normal s’applique à l’issue de la 1ere année.

Par ailleurs, Free a précisé que cette approche sera graduelle, ce qui laisse penser qu’une seconde promotion pourrait être proposée lorsque la première se termine, comme il le fait actuellement avec les abonnés Vente Privée ayant souscrit à un forfait mobile.

D’ailleurs, ce sont même tous les abonnés qui pourraient bénéficier de gestes commerciaux s’ils souhaitent quitter l’opérateur. Free indique en effet qu’il va mettre en place une politique de fidélisation et de rétention avec des campagnes sortantes pour répondre aux besoins des abonnés qui veulent potentiellement résilier leur abonnement .