Xavier Niel prêt pour “le coup d’après” ?

Xavier Niel prêt pour “le coup d’après” ?

<>

…Après avoir manqué tous les précédents rendez-vous de la consolidation en France, vers qui peut-il aujourd’hui se tourner ? L’Egyptien Orascom, ou Deutsche Telekom, comme une rumeur de marché l’a récemment supposé ? Difficile d’imaginer une licence d’opérateur entre les mains d’un groupe étranger. Une grande alliance incluant Bouygues Telecom, des investisseurs, Numéricable… ? Mais Xavier Niel s’entendrait-il avec tout ce petit monde ? A moins que l’opération entre SFR et Neuf Cegetel ne soit que le prélude nécessaire à une opération plus vaste faisant une place au troisième FAI français. Le plus intéressant, dans cette offensive de SFR, ce sera le coup d’après."

Retrouvez l’integralité de l’article sur Challenges.