SFR opte pour la fibre optique en aérien dans 12 communes, les élus s’opposent

SFR opte pour la fibre optique en aérien dans 12 communes, les élus s’opposent

 

 

Direction l’agglomération de Beauvaisis dans l’Oise où SFR déploie la fibre depuis 2014. En avance sur ses objectifs avec 11 000 logements éligibles sur les 37 000 prévus d’ici 2020, l’opérateur au carré rouge doit toutefois faire face depuis l’année dernière à un problème dans un secteur où des fourreaux sont à installer. Les travaux étant coûteux, SFR prévoit par conséquent de faire passer les câbles de fibre optique en aérien par le biais de poteaux dans 12 communes rurales du Beauvaisis. Ces derniers seront situés hors zones habitées et disposés sur 13,5 km.

Seulement, cette décision est vivement contestée par les élus qui ont voté une motion en conseil d’agglomération vendredi dernier. « On a fait des efforts depuis une dizaine d’années pour que tous les câbles (EDF, etc.) soient enterrés. Ce n’est pas pour retrouver d’autres poteaux maintenant », a d’ailleurs martelé un des élus. Selon l’agglomération, ce type d’installation est dangereux en bord de route, des engins agricoles pourraient s’y accrocher. Surpris, SFR rappelle toutefois que «s’il y a des secteurs où du génie civil est à construire, un arbitrage budgétaire est à démarrer avec les collectivités concernées ». Affaire à suivre.

A noter que dans le cadre du Plan France Très Haut Débit, Antoine Darodes, directeur de l’Agence du Numérique, avait indiqué en 2015, qu’à l’échelle nationale et d’ici à 2022, plus d’un tiers des déploiements devrait s’appuyer sur des infrastructures aériennes, parfois jusqu’à 80% dans le cadre de déploiement de réseaux d’initiative publique dans des zones particulièrement rurales.

Source : Courrier Picard