Instagram se réconcilie avec GIPHY

Instagram se réconcilie avec GIPHY

L’association entre Instagram et GIPHY, le service de partage de gifs a été subitement interrompu. L’apparition d’un gif raciste parmi les animations proposées par GIPHY en était la cause. De ce fait, cette dernière a renforcé sa politique de modération.

Cela fait maintenant plusieurs semaines que les images animées proposées par GIPHY ne peuvent plus être affichées dans les stories de Snapchat et d’Instagram. Ceci est dû à l’apparition d’une animation raciste découverte par certains utilisateurs. De ce fait, la coopération entre les deux réseaux sociaux et le service de partage d’images animées a été brutalement interrompu.

Depuis cette erreur, GIPHY a passé au peigne fin sa bibliothèque d’images à plusieurs reprises et précise qu’il va à l’avenir, examiner en détail les nouvelles images qui y seront ajoutées. Cette réponse à probablement fait s’évaporer les inquiétudes d’Instagram puisqu’il a choisi de réintégrer les gifs dans ses stories. Un porte-parole du réseau social a annoncé à TechCrunch : « Nous avons été en contact étroit avec GIPHY tout au long de ce processus et nous sommes confiants sur les mesures mises en place pour s’assurer que les utilisateurs d’Instagram aient une bonne expérience ».

Le site web de partage de gifs a présenté ses excuses à ses utilisateurs et a également promis une modération accentuée des contenus proposés sur sa plateforme : « Pour toute personne qui a été affectée : nous sommes désolés. Nous prenons l’entière responsabilité de cet événement récent et en aucun cas GIPHY tolère ou supporte ce genre de contenu… Nous avons également terminé une enquête complète sur nos systèmes et processus de modération de contenu et avons apporté des changements spécifiques à notre processus pour nous assurer que ce genre de chose ne se reproduise plus. »

Du côté de Snapchat, il n’y a aucun moyen de savoir si le réseau va réintégrer les gifs puisqu’il n’a pour l’instant pas communiqué à ce sujet.