Palmarès des entreprises qui déposent le plus de brevets : baisse de régime pour Orange en 2017

Palmarès des entreprises qui déposent le plus de brevets : baisse de régime pour Orange en 2017

 

Comme chaque année l’Institut national de la propriété industrielle (INPI) publie son palmarès des déposants de brevets. Si pour la deuxième année consécutive, l’équipementier automobile Valeo tient le haut du pavé avec 1110 demandes, il est suivi de prêt par le groupe PSA (1021), suivent loin derrière Safran ou encore Renault et Airbus. Du côté d’Orange, la baisse est flagrante.

Premier enseignement, les quatre premières places du palmarès restent ainsi inchangées par rapport à 2016. Mais pour la première fois, deux entreprises de taille intermédiaire figurent simultanément parmi les 50 premiers déposants de brevets à l’INPI : il s’agit de Parrot et du Groupe Soitec. Autre constatation, tous les secteurs industriels français d’importance, comme l’automobile, la cosmétique, l’aéronautique, les télécommunications, l’électronique, la chimie et l’énergie, sont présents dans ce palmarès. S’agissant des 20 premiers déposants, la baisse la plus importante en 2017 concerne Orange (-26 %) qui passe de la 10e à la 12è place avec 185 brevets déposés contre 250 en 2016 et 217 en 2015 et 2014. A noter l’entrée dans le classement au 38ème rang du groupe Bolloré avec 36 demandes publiées.

A noter que ce « palmarès est établi par l’INPI en comptabilisant le nombre de demandes de brevets par la voie nationale (c’est-à-dire auprès de l’INPI) publiées en 2017. Contrairement à d’autres palmarès de brevets tels que ceux de l’OEB ou de l’OMPI, ce palmarès tient compte de la structure des groupes puisqu’il est établi en identifiant et regroupant les filiales appartenant à un seul groupe », précise un communiqué.