Blackpills (Xavier Niel) passe à la vitesse supérieure et prévoit de débarquer chez les opérateurs

Blackpills (Xavier Niel) passe à la vitesse supérieure et prévoit de débarquer chez les opérateurs

Tout s’accélère pour le service de SVOD pour mobile de Xavier Niel, Patrick Holzman (ex-Allociné) et Daniel Marhely (Deezer) qui pourrait lever une centaine de millions d’euros d’ici la fin de l’année. Avec des projets plein la tête.

Proche de la barre des 3 millions d’utilisateurs, Blackpills ne propose plus uniquement que des séries au format court, mais également depuis quelques semaines des documentaires et magazines. Le service de SVOD dédié aux 15-25 ans compte prochainement lancer de nouveaux formats de jeux, basés sur l’interaction avec le public, rapporte les Echos. L’objectif est d’atteindre une heure de contenu nouveau quotidiennement contre aujourd’hui une vingtaine de minutes. Porté vers l’avant, Blackpills prévoit donc de renforcer son activité et cherche à boucler une levée de fonds d’ici fin 2018 qui pourrait atteindre la centaine de millions d’euros. La prochaine étape sera un développement dans d’autres régions et de parfaire davantage la qualité des productions. Pour rappel, le service est disponible actuellement en Europe et en Amérique du Nord.

Être distribué chez les opérateurs 

« On voulait d’abord imposer la marque en OTT et ne pas être perdu dans les offres des opérateurs », confie dans les lignes du quotidien le cofondateur Patrick Holzman. C’est aujourd’hui une certitude, Blackpills tentera de signer des accords avec les opérateurs. Il ne serait donc pas étonnant de le voir débarquer chez Free un jour où l’autre. Pour le moment, le service vient de se lancer sur Apple TV. Et comme prévu son modèle économique va changer. Une offre payante va voir le jour, sans publicité, donnant accès à davantage de contenus et permettant la lecture hors-ligne, son prix sera compris entre 2 et 4 euros.

 

Source : Les Echos