Free Mobile : après la pose d’une antenne, les habitants en colère comptent bien ne pas en rester là

Free Mobile : après la pose d’une antenne, les habitants en colère comptent bien ne pas en rester là

Dans le Cantal à Laroquebrou, rien ne va plus depuis que Free a installé son antenne relais dans le quartier du Calvaire.

Les habitants affirment ne pas avoir été informés de la pose de l’antenne et ont ainsi envoyé une lettre au maire de la commune afin de lui demander “pourquoi ce manque d’information ? Quel sera l’impact de cette installation sur la santé dans un village classé « petite Cité de caractère » ? L’antenne incriminée est située à 400 mètres du collège, 260 mètres de l’école primaire, 200 mètres de la Maison de retraite”.

Pourtant comme le précise la Voix du Cantal, l’ANFR a autorisé cette installation le 2 mai 2017 et le dossier de Free a été déposé en mairie en février 2017. Les habitants qui regrettent qu’il n’y ait eu aucune concertation vont se constituer en association de défense et ont déjà lancé des pétitions. Ils se demandent également pourquoi Free n’a pas installé son antenne sur un site un plus loin sur lequel sont déjà présent Orange et SFR et craignent que la proximité de l’antenne fasse perdre de la valeur à leurs maisons.