Free fait le point sur le déploiement de son réseau FTTH et ses objectifs

Free fait le point sur le déploiement de son réseau FTTH et ses objectifs

Lors de la présentation de ses résultats, Free a fait le point sur le déploiement de la fibre. Il a annoncé disposer de 6,2 millions de prises FTTH raccordables à fin 2017, soit 40% de plus en 1 an. L’opérateur table sur un objectif de 20 millions de prises raccordables à fin 2020.

Outre les Zones Très Denses (ZTD) où Free investit seul, et les Zones Moyennement Denses (ZMD), où il co-investit avec Orange, Free indique qu’il va se lancer sur les RIP (réseaux d’initiative publique). Il a pour cela déjà signé des accords avec Axione et Orange, et annonce de nouveaux accords avec d’autres opérateurs d’infrastructure dans les mois à venir.

Le nombre de prises potentielles dans chacune des zones

Vue d’ensemble du déploiement FTTH d’Iliad

 

Déploiement horizontal

La fibre est tirée du nœud optique jusqu’au pied de la bâtiments, à travers des conduits

 

Prises FTTH raccordables

Dan ce cas, le déploiement horizontal et le câblage intérieur ont été réalisé. Free dispose de 6.2 millions de prises FTTH raccordables à fin 2017. Il a pour objectif d’en avoir 9 millions fin 2018 et 20 millions fin 2022

Abonnés connectés en FTTH

Les abonnés connectés en FTTH sont ceux qui disposent d’une prise FTTH dans leur domicile et qui ont un abonnement actif. A fin 2017, il étaient 556 000 chez Free. Pour les prochaines années Free table sur 300 000 à 500 000 abonnés supplémentaires chaque année.