Blackberry attaque Facebook, WhatsApp et Instagram

Blackberry attaque Facebook, WhatsApp et Instagram

Après des années de négociations, Blackberry passe à l’offensive en assignant en justice Facebook et ses filiales Instagram et WhatsApp pour violation de brevets, rapporte Reuters. Concrètement le groupe canadien accuse le géant américain d’avoir copié certaines fonctionnalités et la technologie de Blackberry Messenger.

La firme de Mark Zuckerberg  «a créé des applications de messagerie mobile qui reprennent les innovations de BlackBerry, en utilisant un certain nombre de fonctionnalités innovantes de sécurité, d’interface utilisateur et de fonctionnalité», a déclaré BlackBerry. Ce type de litige sur la contrefaçon de brevet ferait partie de la stratégie du directeur général de BlackBerry, John Chen, c’est en effet un moyen de générer de l’argent pour l’entreprise, qui a perdu des parts de marché sur le marché des smartphones qu’elle dominait autrefois.

«Protéger les actifs des actionnaires et la propriété intellectuelle est le travail de chaque PDG», a déclaré la porte-parole de BlackBerry. Cependant, elle a souligné que les litiges n’étaient «pas au cœur de la stratégie de BlackBerry». L’avocat général adjoint de Facebook a de son côté déclaré dans un communiqué que l’entreprise avait l’intention de se battre.

A noter que Blackberry a attaqué début 2017 Nokia pour violation de 11 brevets en Allemagne et aux Etats-Unis. Des poursuites que le géant finlandais a estimé infondées.

 

Source : Reuters