Qualcomm présente sa nouvelle gamme de processeurs Snapdragon 700 à l’occasion du MWC 2018

Qualcomm présente sa nouvelle gamme de processeurs Snapdragon 700 à l’occasion du MWC 2018

Lors du MWC de Barcelone, l’entreprise américaine spécialisée dans la conception de puces a présenté sa nouvelle gamme de processeur les Snapdragon 700. Cette série sera supérieure au Snapdragon 660 et presque aussi puissante que les SoC de la série 800. Les Snapdragon 700 seront également moins onéreux ce qui permettra leur intégration dans des smartphones moins chers que les tout derniers flagships.

Alex Katouzian, premier vice-président et directeur général de la division mobile de Qualcomm a annoncé : « Cette nouvelle série répond à une demande des constructeurs et des consommateurs : avoir des fonctionnalités et technologies haut de gamme dans des appareils plus abordables ».

La société pourrait concevoir cette nouvelle série de SoC en utilisant une nouvelle architecture. La marque promet pour ses Snapdragon 700, un gain de performance et de consommation de 30% par rapport au Snapdragon 660. La future gamme de puce sera donc mieux optimisée au niveau de la puissance et de l’autonomie que les anciennes générations. Qualcomm annonce aussi des progrès au niveau de l’IA. 

D’après le fabricant, le nouveau processeur sera doté d’un nouveau Qualcomm AI Engine qui sera deux fois plus efficace que celui intégré au Snapdragon 660. La marque a également déclaré que des progrès avaient été faits du côté du traitement logiciel de l’image, mais aussi que la série 700 supportera les dernières normes de connexion réseau telles que LTE ultra rapide, Wi-Fi ainsi que Bluetooth 5.0. La marque a également annoncé le support de la technologie Quick Charge 4+ qui permettrait de recharger un smartphone à hauteur de 50% en moins de 15 minutes.

La marque commencera à distribuer ses processeurs de la série 700 pour les fabricants au cours de la première moitié de l’année 2018. On pourrait donc retrouver des puces de cette gamme dans certains smartphones d’ici début 2019.

Source  : Qualcomm, The Verge