La CSA ne sanctionne pas le lever de robe de Nolwenn Leroy par Laurent Baffie en invoquant l’humour

La CSA  ne sanctionne pas le lever de robe de Nolwenn Leroy par Laurent Baffie en invoquant l’humour

 
Il y a quelques mois, le CSA avait été saisi au sujet d’une séquence diffusée le 23 septembre 2017 dans l’émission Salut les Terriens ! sur C8, au cours de laquelle Laurent Baffie a remonté la robe de Nolwenn Leroy sur les cuisses de cette dernière. 
 
Le CSA a répondu aujourd’hui, en se basant sur l’article 3-1 de la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986  : « le respect des droits des femmes dans le domaine de la communication audiovisuelle. A cette fin, il veille, d’une part, à une juste représentation des femmes et des hommes dans les programmes des services de communication audiovisuelle et, d’autre part, à l’image des femmes qui apparaît dans ces programmes, notamment en luttant contre les stéréotypes, les préjugés sexistes, les images dégradantes, les violences faites aux femmes et les violences commises au sein des couples. […] ». 
 
Même s’il dit comprendre les réactions qu’a pu susciter ce geste auprès de certains téléspectateurs, le CSA, en examinant la séquence, a pris en compte d’une part, le contexte manifestement humoristique et provocateur de l’émission et d’autre part, la déclaration de l’invitée minimisant la portée de ce geste. Il a considéré, en l’espèce, que de telles circonstances ne justifiaient pas une mesure d’avertissement auprès de la chaîne. 
 

Le CSA a répondu en ce sens aux plaignants, tout en les assurant qu’il sera particulièrement attentif à ce que le respect des droits des femmes soit assuré dans l’ensemble des programmes télévisés de la chaîne.