Orange : des résultats solides autant sur le mobile que sur la fibre

Orange : des résultats solides autant sur le mobile que sur la fibre

Orange a levé le voile sur ses résultats pour l’année 2017 et donc pour le quatrième trimestre. Les voyants sont au vert.

En France, l’opérateur historique a engrangé 212 000 nouveaux clients sur le mobile (Hors MtoM) au quatrième trimestre contre 320 000 au T3. Sur l’année 2017, les ventes nettes de forfaits s’élèvent à 717 000, ce n’était pas arrivé depuis 2008. Au 31 décembre 2017, 73% des forfaits grand public incluent la 4G (+11 points sur un an). Au total, Orange comptait fin 2017, 18,8 millions d’abonnés mobile. 

Sur le fixe, le FAI a moins recruté que lors du trimestre précédent avec 85 000 nouveaux abonnés contre 108 000 au T3 et 73 000 au T2. Ce chiffre est en revanche tiré par le développement de la fibre avec 164 000 ventes nettes au 4ème trimestre. On constate donc que si le nombre d’abonnés FTTH augmente fortement, le nombre d’abonnés ADSL, quant à lui, est en baisse d’environ 79 000 sur le trimestre. C’est une situation logique puisqu’à terme tous les abonnés ADSL devraient migrer vers la fibre. Au 31 décembre 2017, Orange comptait 11,2 millions d’abonnés fixe et 2,0 millions d’abonnés FTTH (+37,6% sur un an) contre 11,143 millions au trimestre précédent. La fibre enregistre ainsi un nouveau record annuel avec 546 000 ventes nettes en 2017.

Enfin, le chiffre d’affaires d’Orange en France est en hausse pour le troisième trimestre consécutif : +1,7% au 4ème trimestre 2017 après +0,2% au 3ème trimestre et +0,5% au 2ème trimestre. Le 4ème trimestre 2017 bénéficie de l’impact lié à l’inclusion des offres de lecture numérique depuis le 5 octobre dernier et du rebond des ventes d’équipements mobiles (+10,0% après -0,8% au 3ème trimestre).