Mediawan aurait proposé 1 milliard d’euros pour s’offrir le groupe NRJ

Mediawan aurait proposé 1 milliard d’euros pour s’offrir le groupe NRJ

 

A prendre avec des pincettes.

Alors qu’il multiplie les acquisitions dans le monde de la production audiovisuelle, le spac de Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Pierre-Antoine Capton aurait actuellement des vues sur le groupe NRJ d’après La Lettre de l’Expansion

Selon les informations de l’hebdomadaire, son fondateur Jean-Paul Baudecroux aurait reçu une offre d’un milliard d’euros pour le rachat de son groupe de la part de Mediawan. Le PDG aurait même fait grimper ses prétentions à 1,2 milliards d’euros afin de calmer les ardeurs du trio d’hommes d’affaires.

Pour rappel en juin 2016, Les Echos révélait que Mediawan visait des groupes médias de 500 millions à 1 milliard d’euros et avait déjà examiné entre 10 et 20 dossiers en France et en Europe. La capitalisation de NRJ Group, qui possède plusieurs radios et chaînes de télévision, était alors de 747 millions d’euros mais ne constituait pas une cible pour la société audiovisuelle.

Altice, Vivendi et Bouygues Telecom interessés

En juin dernier, le JDD indiquait de son côté que Jean-Paul Baudecroux qui possède 79,91% de la société serait de plus en plus prédisposé à céder NRJ Group. Son âge, 71 ans, le cours de la Bourse de son groupe en nette augmentation depuis le rachat de RTL par « sa société soeur, M6 » et « les principaux indicateurs économiques » de l’entreprise de retour progressivement dans le vert, constituaient autant de raisons pour lui de passer à l’acte. Sa kyrielle de radios et de chaînes (NRJ, Chérie FM, Nostalgie, Rire & Chansons, NRJ 12, Chérie 25) auraient même tapé dans l’oeil d’Altice (SFR), Vivendi et Bouygues Telecom (TF1) à en croire l’hebdomadaire français qui confiait que « leurs dirigeants frappent régulièrement à la porte » du patron de NRJ Group.