Tuto : vérifiez si une antenne Free Mobile fonctionne correctement

Tuto : vérifiez si une antenne Free Mobile fonctionne correctement

Il y a une semaine, Univers Freebox informait d’une polémique autour de sites Free Mobile mal câblés impactant grandement la couverture 4G de l’opérateur. A l’origine de cette constatation, VacheGTI, membre de la communauté RNC Mobile et passionné par le fonctionnement des pylônes, a décidé de créer un tutoriel sur Twitter afin de permettre à n’importe quel abonné Free Mobile de vérifier la qualité du signal radio 4G d’une antenne très facilement. 

Avant toute chose, VacheGTI rappelle que Free Mobile dispose de 5 Fréquences en France, à savoir la bande 700, 1800 et 2600 MHz en 4G et 900, 2100 MHz en 3G. Autre précision, les panneaux rectangulaires que vous apercevez sur les sites et visibles ci-dessous, sont appelés « secteur », ils couvrent chacun un angle de 120°. Il en faut donc trois pour couvrir intégralement une zone sur 360°.Ce qu’il faut savoir également, c’est que chacun de ces secteurs émet un CelliD (CID) par fréquence.

Vous suivez toujours ? Le but est donc de savoir si le signal radio 4G qui transporte ces CID jusqu’à votre smartphone est de bonne qualité ou non. Pour ce faire, il existe des variables à vérifier sur votre téléphone comme la puissance du signal (RSRP) ou le bruit radio (SNR). VacheGTI conseille à ce propos d’utiliser deux applications une fois arrivé à proximité du site Free Mobile désiré : RNC Mobile et Network Cell Info Mini. Celles-ci sont uniquement disponibles sur Android.

Avant de passer aux choses sérieuses, l’important est de ne pas être trop éloigné du site et faire attention à ce qu’il n’y ait pas d’obstacles entre votre smartphone et le panneau radio. 

 

Une fois l’application lancée, deux valeurs sont à vérifier afin de s"assurer que le site est bien câblé et que le signal radio 4G est de bonne qualité. Tout d’abord, intéressez-vous au "RSRP" soit la puissance du signal. En temps normal, celui-ci reste stable, sa valeur optimale avoisine -75 db. En revanche, si les valeurs du RSRP font du "yoyo" avec un grand écart de valeurs, c’est que vous avez probablement devant vous un site victime d’un "pourrissage radio".

On passe ensuite au SNR, soit le bruit du signal. Sa valeur optimale est 30 dbs. Celle-ci peut diminuer à 3 ou 0 ou même devenir négative, dans ce cas là c’est qu’il y a des parasites et que le signal est plus que médiocre. En résumé, si vous vous tenez à proximité d’une antenne voire à 150 mètres de celle-ci et que le SNR est faible, c’est que la portée est réduite, il y a de fortes chances que le site dysfonctionne. C’est désormais à vous de tester !

 

 

Voici un exemple concret de "pourrissage radio" :