Free Mobile : une association plutôt costaud bloque l’installation d’une antenne-relais

Free Mobile : une association plutôt costaud bloque l’installation d’une antenne-relais

L’association Comité Mouline Gô (CMGA) a sorti les muscles la semaine dernière à Albi dans le Tarn. Hostile à l’installation d’une antenne Free Mobile qui était prête à être montée avec ses émetteurs, trente membres de cette association qui compte pas moins de 1000 adhérents, ont tout bonnement bloqué l’arrivée du camion-grue nécessaire à l’opération.

«C’est en catimini, après la fermeture des bureaux, que la mise en place devait se faire. Cette antenne Free était prévue comme cinq autres antennes en cours de pose à Albi, un recours légal a été déposé en mairie pour l’une d’entre elles», a précisé dans les lignes de La Dépêche, un responsable de l’association.

La CMGA qui lutte contre l’installation de compteurs Linky et d’antennes-relais n’en est pas à son premier coup d’essai. Déjà en décembre dernier à Albi, l’association s’était mobilisée, munie de banderoles en organisant un barrage filtrant afin d’empêcher le rehaussement d’une antenne SFR afin de permettre l’installation d’équipements de Free. Son slogan : « limitez l’internet mobile. Stop aux antennes relais». Les ondes impacteraient «les espaces verts et les cliniques ainsi que les établissements scolaires».