Station F : une première startup prend son envol

Station F : une première startup prend son envol

Seulement six mois après son ouverture, Station F annonce qu’une première startup issue du programme IA Factory de Microsoft vole désormais de ses propres ailes. Son nom : Recast.AI.

Lancée en 2015 et intégré à Station F dans la foulée son ouverture en juillet 2017 après que ses fondateurs aient fait leurs gammes à l’école 42 de Xavier Niel, cette startup progresse de manière fulgurante. Axée sur l’intelligence artificielle, Recast.AI développe une technologie de traitement du langage naturel (NLP¨° qui permet aux machines de comprendre le langage humain. Celle-ci permet la création d’agents automatisés conversationnels, appelés chatbots. Cette jeune pousse met ainsi sa technologie à la disposition des développeurs à travers une plateforme collaborative sur laquelle ils peuvent former, construire, connecter et surveiller les chatbots. 

«Pour les entreprises, nous offrons des services de soutien à la clientèle prêts à l’emploi à des entreprises du secteur des télécommunications, des banques et des assurances. Ces clients optent souvent pour des cas d’utilisation qui automatisent le suivi des commandes, la gestion des factures, les mises à jour de comptes personnels et d’autres petites expériences client», précise Jasmine Anteunis, cofondatrice de Recast.AI.

Le mois dernier, Recast.AI a rejoint l’entreprise de vente et de conception de logiciels SAP à la suite d’une acquisition.