Samsung : une authentification sur smartphone grâce au rythme cardiaque de ses utilisateurs

Samsung : une authentification sur smartphone grâce au rythme cardiaque de ses utilisateurs

Samsung travaille sur de nouveaux critères biométriques tels que le rythme cardiaque ou encore le tonus artériel comme mode d’authentification d’après leur brevet.

La firme sud-coréenne a déposé en juillet 2016 aux Etats-Unis, un brevet révélé par le site galaxyclub.nl permettant un nouveau type d’authentification biométrique. Ce nouveau système d’authentification nommé « Real Time Authentication Based on Blood Flow Parameters » utiliserait en clair, des capteurs intégrés aux terminaux informatiques afin de reconnaitre les marqueurs morphologiques, physiologiques ou encore la manière dont circule le sang.

Ce nouveau mode d’authentification pourrait s’appuyer sur le rythme cardiaque, le taux d’oxygène, le tonus artériel ou encore les durées de contraction et de relâchement du cœur. Le document ne donne aucune précision au sujet de l’efficacité cette dernière, cependant il explique que « les voies de conduction artérielle de différents utilisateurs ne sont presque jamais identiques ».

Habituellement, les géants de la tech déposent des brevets dans le but de ne pas se faire voler leurs idées par des constructeurs rivaux. Samsung ne compte pas forcément proposer cette fonctionnalité dans l’immédiat, c’est juste une possibilité envisageable. Pour rappel, Doppler avait proposé en novembre 2017, une méthode du genre s’appuyant sur les battements cardiaques appelée « Cardiac Scan ».

Contrairement aux autres données biométriques telles que le visage, l’empreinte digitale ou encore l’iris, les informations liées au cœur sont plus difficiles d’accès pour les hackers ce qui est le point fort de cette méthode d’authentification.

Source  : 01net.com