4G fixe : Axione innove dans les territoires ruraux

4G fixe : Axione innove dans les territoires ruraux

 

Il y a un an, dans le cadre du plan France Très Haut Débit, la Région Bourgogne-Franche-Comté a lancé une expérimentation avec Axione sur la 4G fixe en utilisant les anciennes fréquences du WiMax (3.4/3.5 GHz). Les résultats ont été concluants puisqu’hier la région a donné le coup d’envoi du déploiement du « Rcube THD ».

Après avoir reçu le feu vert de l’Arcep, la Région Bourgogne-Franche-Comté se revendique aujourd’hui être la première à commercialiser un réseau hertzien 4G fixe dans l’hexagone. Ainsi les habitants et entreprises non couverts par la fibre dans l’Yonne, Sâone-et-Loire et la Côte-d’Or vont pouvoir bénéficier d’un débit de 30 mégabits par seconde. 

Marie-Guite Dufay, présidente de la région a déclaré à cette occasion « la Région Bourgogne-Franche-Comté est pionnière en matière de Très haut débit radio. Cette innovation changera le quotidien de milliers de foyers et permettra à nos entreprises d’être plus performantes, mais aussi d’en attirer de nouvelles. Cette première nationale a vocation à s’étendre car un travail étroit avec les élus est en cours pour densifier l’offre, et nous sommes en pourparlers avec les autres départements pour étendre cette solution à toute la région. Au total, 190 millions d’euros sont ainsi mobilisés par le conseil régional pour accélérer le déploiement des infrastructures numériques sur tout notre territoire.»

A noter que la 4G fixe, est une technologie différente de la 4G mobile des opérateurs nationaux qui permet en effet d’accéder au THD de manière pérenne pour les territoires enclavés, avec des délais de déploiement de 12 mois en moyenne.

 

 

Pour rappel, le 16 juin 2017 Free a annoncé avoir signé avec l’opérateur d’infrastructure, Axione un contrat-cadre d’approvisionnement permettant à Free de proposer son offre FTTH sur des Réseaux d’Initiative Publique (RIP) opérés par celui-ci, l’opérateur de Xavier Niel doit ainsi commercialiser ses offres au rythme de leur construction sur 2 millions de prises supplémentaires, situées pour l’essentiel en zones peu denses. Eric Jammaron, directeur Général délégué d’Axione a d’ailleurs confié que les choses avancent, Free devrait ainsi s’installer sur son premier RIP « opérationnellement en février 2018 »., à savoir le RIP des Hauts de France dont le lancement commercial de la première tranche de travaux de déploiement de la fibre optique en zone rurale a été annoncé le 3 novembre par le Syndicat mixte La Fibre Numérique 59/62.