Samsung pourrait équiper son futur Galaxy Note 9 d’une puce NPU

Samsung pourrait équiper son futur Galaxy Note 9 d’une puce NPU

D’après les informations du site spécialisé le Korea Herald, le géant sud-coréen serait en passe d’intégrer à son prochain Galaxy Note 9 une puce NPU (Neural Processing Unit). Le Galaxy S9, qui sera annoncé d’ici quelques semaines, pourrait bénéficier d’une première version de cette dernière.

Samsung a suivi la tendance, tout comme ses rivaux, et a investi une somme conséquente sur l’intelligence artificielle. Selon une source proche du dossier, citée par le Korea Herald, le Galaxy Note 9 serait susceptible d’embarquer une puce neuronale afin de mieux tirer profit de son intelligence artificielle.

La firme de Cupertino ainsi que le groupe de Shenzhen Huawei, ont de l’avance dans le domaine. Ces deux géants du secteur ont déjà doté leurs derniers terminaux de telles puces destinées à améliorer l’IA. Cependant, bien que Samsung ait du retard, l’entreprise serait sur le point de proposer l’une des meilleures puces NPU du marché capable de gérer jusqu’à 4 Teraflops de données par seconde.

Pour rappel, la firme sud-coréenne a présenté son dernier processeur le Exynos 9810 en annonçant également vouloir donner de l’importance à l’intelligence artificielle. Il est donc possible que le prochain Galaxy S9 dont la présentation est prévue pour le MWC de Barcelone, soit également équipé d’une puce neuronale.

Cette nouvelle puce permettra l’amélioration de différents processus comme par exemple la reconnaissance faciale ou encore la prise de photo, sans oublier qu’elle améliorera principalement Bixby, l’assistant intelligent de Samsung.

Source : cnetfrance.fr