La télévision numérique devrait faire un carton

Selon NPA Conseil 19,7 millions de foyers seront raccordés aux réseaux de télévision numériques d’ici 2010 soit trois fois plus qu’aujourd’hui. Soit un taux de pénétration de 78%. Ce chiffre englobe les abonnés au câble numérique, au satellite à la TNT et la télévision par ADSL.

Selon cette étude, d’ici à la fin de l’année, le satellite devrait représenter 59,7% des abonnement à une offre numérique, la TNT 15%, le câble 16%* et l’ADSL 9%.

La répartition des abonnement sont à l’heure actuelle de :

67% pour le satellite, 13% pour le câble*, 12,3% pour l’ADSL et 7,7% pour la TNT. Face à ces chiffres, l’analyse de NPA Conseil parait peu optimiste quant à la part de marché de l’ADSL qui devrait encore augmenter fortement d’ici à la fin de l’année. Il se pourrait même que la télévision par ADSL dépasse le câble numérique à la fin 2005 ce qui en ferait le deuxième support numérique après le satellite (devant le câble et la TNT).

L’évolution du marché et les rapides évolutions techniques sont également soulignées :

-  La migration des abonnés hertziens de Canal+ vers le numérique (environ 2,5 millions) dans un délai de deux ans.

-  Le mouvement de conversion du parc de téléviseurs vers des écrans plats.

-  Un très fort courant d’innovations par la diffusion de programmes en haute définition, le déploiement de décodeurs à disque dur.

-  Les offres de vidéo à la demande et la généralisation des systèmes triples associant l’accès à la télévision, internet et la téléphonie de la part des opérateurs télécom, puis des câblo-opérateurs.

*Ne sont pas comptabilisés les abonnés au câble analogique.

Sources : France2, Univers Freebox