Iliad/Free et Xavier Niel s’emparent de l’opérateur Irlandais Eir

Iliad/Free et Xavier Niel s’emparent de l’opérateur Irlandais Eir

NJJ, holding de Xavier Niel et Iliad prennent le contrôle de l’opérateur historique irlandais.

Surprise, alors que Xavier Niel était pressenti pour prendre une part majoritaire de l’opérateur fixe et mobile Irlandais d’ici la fin de l’année, Iliad annonce ce matin l’acquisition, pour environ 320 millions d’euros, d’une participation minoritaire de 31,6% dans Eir, l’opérateur historique irlandais, aux côtés de NJJ, la holding privée du patron de Free. Ainsi, Iliad et NJJ investissent dans les mêmes conditions. Les actionnaires existants, Anchorage Capital Group, L.L.C. et Davidson Kempner Capital Management LP, restent investis dans l’opérateur au travers d’une participation de 35,5% et avec un crédit sans recours. NJJ et Iliad détiennent donc à présent 64,5% du capital de l’opérateur à eux deux.

Avec cette prise de participation minoritaire, Iliad conclut un partenariat stratégique avec un opérateur de premier plan. Iliad a par ailleurs, la possibilité d’en prendre le contrôle à terme, via l’exercice d’une option d’achat exerçable en 2024 accordée par NJJ. Cette option porte sur 80% de la participation de NJJ (soit 26,3% du capital d’eir) pour un prix égal à la valeur de marché diminuée d’une décote de 12,5%. Si elle est exercée, cette option permettra à Iliad de poursuivre "’sa diversification géographique en se développant dans un marché dynamique et offrant des opportunités de croissance rentable".

Evalué à près de 3,5 milliards d’euros pour environ 2 millions d’abonnés, Eir a une dette estimée à 2,3 milliards d’euros et commence à se redresser avec une hausse constante de ses revenus depuis près d’un an. Troisième opérateur mobile du pays avec 18% de part de marché, il est leader à la fois dans le haut débit fixe (32% de part de marché) et dans le wholesale, il dispose également du plus grand réseau de fibre optique en Irlande. Le chiffre d’affaires d’Eir (exercice clôturé au 30 juin 2017) est de 1,3 milliard d’euros.