Xavier Niel investit dans une intelligence artificielle mélomane

Xavier Niel investit dans une intelligence artificielle mélomane

La start-up a de la suite dans les idées.

Jeune start-up luxembourgeoise à l’origine de la création d’une intelligence artificielle qui compose des partitions de musiques "émotionnelles" et symphoniques notamment pour des bandes originales de films, des jeux-vidéos, trailers et pour l’industrie du divertissement en général, Aiva vient de lever 650 000 euros."Le concept et la technologie ont séduit plusieurs business angels comme Kima Ventures du milliardaire français Xavier Niel", informe la jeune pousse. Créée en 2016, Aiva a pour originalité de proposer des compositions inspirées " de grands virtuoses" par le biais d’un algorithme comprenant 15 000 partitions existantes. Pour l’anecdote, le gouvernement luxembourgeois lui a commandé une création à l’occasion de la Fête Nationale, ce qui a eu le don de froisser le monde de la culture. Pourtant l’équipe derrière cette start-up, est composée entre autres de musiciens, celle-ci considère que les algorithmes ne remplaceront jamais les artistes mais pourraient toutefois éviter la page blanche.

Grâce à cette première levée de fonds, Aiva prévoit de se lancer dans un nouveau projet, à savoir traduire du texte en musique, autrement dit composer une bande originale de film en se basant sur le script.

Source : Paperjam