Ne trouvant pas de développeur adéquat, la cofondatrice d’une agence de design intègre l’Ecole 42

Ne trouvant pas de développeur adéquat, la cofondatrice d’une agence de design intègre l’Ecole 42

Une initiative originale.

Partant du postulat que trouver chaussure à son pied dans la masse de développeurs qui pullule en France est un véritable casse-tête pour son agence web et de design, la cofondatrice de Wolfox, « catalyseur de projets qui aide les entrepreneurs à révéler leur originalité et à la partager avec le monde », a décidé de reprendre le chemin de l’école et s’est inscrite à 42, l’école de codage atypique de Xavier Niel. «On a lancé le site en 2016 mais les développeurs ne parvenaient pas à suivre. Le seul free-lance qui a réussi a voulu prendre 25% de l’entreprise. Du coup on a arrêté.» Son objectif à présent est d’apprendre à coder afin de tester au mieux les futurs candidats postulant au poste de développeur au sein de sa start-up mais aussi de fréquenter « la future génération de développeurs » à 42 et ainsi pourquoi pas mettre la main sur le profil rêvé. Dès qu’elle l’aura trouvé, Camila Masetti pourra lancer le projet qui lui donne du fil à retordre à savoir « le Logo Studio » qui consiste à créer en 15 minutes un logo professionnel adapté à un client par le biais d’un algorithme se basant sur une kyrielle de questions ciblées sur les goûts de celui-ci.

 

Source : Les Echos