LG et Samsung présenteraient leurs prochains smartphones lors du CES 2018

LG et Samsung présenteraient leurs prochains smartphones lors du CES 2018

Le fabricant LG est susceptible d’adopter une stratégie similaire à Samsung pour son Galaxy S9, c’est-à-dire avancer la présentation de son prochain smartphone d’après les informations du Business Korea. Samsung présente normalement ses nouveaux mobiles en mars. Cette fois ci, le fabricant a décidé d’avancer la présentation de son prochain Galaxy S9, il en va de même pour LG et son futur G7. Les deux géants sud-coréens auraient prévu de dévoiler leurs prochains flagships lors du CES de Las Vegas 2018 en janvier.

Le CES n’accueille habituellement pas grandes nouveautés concernant la mobilité. Les constructeurs profitent généralement du MWC ou encore de l’IFA afin de présenter leurs nouveaux terminaux. Cette année, ce salon devrait héberger la présentation des prochains LG G7 ainsi que Samsung Galaxy S9. Aucune information technique n’a fuité à propos du G7 pour l’instant.

Le précédent modèle de LG, le G6, malgré des caractéristiques honorables n’a pas fait le poids face au Galaxy S8. Samsung et Apple monopolisent le marché des smartphones haut de gamme, en plus des marques chinoises vendant leurs produits à prix réduits. De ce fait, LG pourrait donc attaquer afin d’essayer de bousculer ces deux géants entre autres.

La marque se doit de répliquer cette année avec un terminal bien abouti. Le processeur du G6 de l’année dernière n’était malheureusement pas au niveau comparé à ceux de la dernière génération. Le G7 devrait s’inspirer du V30 présenté au mois d’août, ce dernier ayant été capable de rivaliser avec le Galaxy S8 ou encore le Note 8. L’appareil sera probablement doté de caractéristiques techniques avancées ainsi que d’un écran bord à bord.

Les deux marques sud-coréennes semblent vouloir avancer la présentation de leurs terminaux afin de concurrencer l’iPhone X. La stratégie commerciale paraît bonne, mais le lancement des deux flagships ayant lieu au même moment, reste à savoir lequel des deux se fera devancé par l’autre.

Source  : cnetfrance.fr