Altice, vers la cession d’une filiale rachetée à Orange en 2013

Altice, vers la cession d’une filiale rachetée à Orange en 2013

 

Direction les Caraïbes.
 
Si Altice prévoit de céder des actifs non-stratégiques dans le courant du premier semestre 2018 afin d’éponger sa dette d’environ 50 milliards d’euros et améliorer ses finances, le groupe de Patrick Drahi compte céder prochainement son réseau télécom en République dominicaine d’après le Financial Times. Un processus de vente qui n’est pour l’heure qu’au stade préliminaire, le projet pourrait en revanche être modifié. A noter qu’en 2013, Altice a racheté cette filiale à Orange pour plus d’un milliard d’euros. Dominicana S.A devenu depuis "Altice Dominican Republic" est l’un des principaux opérateurs télécoms dans le pays. 

Face à la défiance des marchés financiers, Altice cherche donc des solutions pour leur redonner un peu de confiance. Le groupe sonderait actuellement Cellnex, à qui Bouygues Télécom a déjà cédé une partie de ses pylônes, et le français TDF, pour leur en revendre certains de SFR et de Portugal Telecom (la filiale portugaise d’Altice). L’analyste BoA Merrill Lynch a d’ailleurs estimé dans une note que les pylônes de SFR étaient valorisés à « 2,8 milliards d’euros, en supposant que le groupe en vende 10.000 sur les 19.700 qu’il possède au prix unitaire de 280.000 euros ».