Selon des analystes, le troisième trimestre de Free est un peu décevant, l’arrivée de la Freebox V7 est donc nécessaire

Selon des analystes, le troisième trimestre de Free est un peu décevant, l’arrivée de la Freebox V7 est donc nécessaire

Il serait donc temps de sortir la V7.

Si le chiffre d’affaires d’Iliad a grimpé de 5,3% au troisième trimestre, une belle hausse, les gains dans le fixe ont été jugés un peu faibles dans un environnement très compétitif malgré un bon recrutement dans la fibre, d’ailleurs le cours de l’action du groupe a fléchi au lendemain de l’annonce des résultats du groupe. Aux yeux de la banque d’investissement allemande Berenberg, les résultats d’Iliad au T3 sont ainsi « un peu décevants », celle-ci met d’ailleurs en exergue la « nécessité de modifier la proposition commerciale de la maison-mère de Free », à savoir lancer la V7 en remplacement de la Freebox Révolution. Pour Berenberg, cela « sera déterminant pour évaluer la stratégie d’Iliad, qui vise une part de marché de 25% à long terme ». 

La part de marché du groupe dans le fixe est actuellement de 23% et reste figée «depuis deux ans», constate la banque d’investissement qui maintient malgré tout sa recommandation "acheter" pour Iliad. L’action du groupe est passée le 17 novembre sous la barre des 200 euros à 199,50 euros, en baisse de 4,55%.

 

Source : Dow Jones & Company, Inc.