Le titre Telecom Italia (contrôlé par Vivendi) a dévissé de 20% en moins d’un an

Le titre Telecom Italia (contrôlé par Vivendi) a dévissé de 20% en moins d’un an

A la suite de la publication de ses résultats trimestriels moins bons que prévus le titre a chuté à la bourse de Milan trois séance de suite. Telecom Italia a perdu 20% de capitalisation boursière depuis le début de l’année.

Les mots d’Amos Genish, le nouveau DG de Telecom Italia qui se veulent rassurant n’auront pas suffi. A la bourse de Milan l’inquiétude s’est traduite par une chute du titre. Vendredi -1,66%, lundi -3,23% et mardi -2,83%, il remonte légèrement aujourd’hui +1,47%.

Au total Telecom Italia a perdu environ 20% de sa valeur depuis le début de l’année entre les problèmes avec la famille Berlusconi et Mediaset, la prise de contrôle par Vivendi et la rude concurrence qui s’annonce sur le fixe avec Open Fiber et le mobile avec l’arrivée d’Iliad. Tous les analystes prévoit un ciel gris pour les années à venir et les agences de notation abaissent leurs recommandations.

Face à cette chute Amos Genish reste optimiste et est “certain qu’avec le temps” le groupe atteindra “la valeur juste grâce aux résultats”. Il considère que la chute du titre est due au fait que de nombreux fonds d’investissements se sont désintéressés de Telecom Italia après avoir compris qu’ils ne pourraient pas spéculer dessus.

 

source : Reuters