Le SMS souffle ses 25 bougies

Le SMS souffle ses 25 bougies

Véritable succès planétaire, le SMS fête ses 25 ans.

Dans le monde, 22 milliards de textos sont ainsi échangé par jour soit 150 millions par minute. Créé en 1992 et commercialisé en 1994 (1997 en France), cet incontournable est pourtant né d’une blague. D’abord destiné aux techniciens, ce langage était utilisé comme code afin de contrôler le signal d’une antenne à l’autre dans les réseaux 2G, jusqu’au jour où deux ingénieurs de Vodafone l’auraient utilisé pour se souhaiter un joyeux Noel avant que l’idée d’en faire un outil de communication germe en interne. Si à l’époque des études de marché ont été menées, pas moins de 85% des sondés n’en voulaient pas, pourtant aujourd’hui la réalité est tout autre. Les français en envoient une dizaine par jour.

Néanmoins, pour la première fois le nombre de SMS envoyés en France a accusé un recul de 4,7% au quatrième trimestre 2016 d’après l’Arcep alors que celui était stable depuis la fin de l’année 2012 à environ 250 SMS par carte et par mois. Le texto coule malgré tout encore des jours heureux, pourtant Google tend à le remplacer en annonçant en février dernier le retour d’un standard créé en 2007 et oublié des télécoms, le RCS, souvent appelé le « nouveau sms » qui peine à s’imposer du fait de son maigre déploiement. La firme de Mountain View a donc décidé de le relancer partout dans le monde et ce, pour tous les utilisateurs Android en partenariat avec Orange, Deutsche Telekom et Vodafone pour ne citer qu’eux. Avec ce protocole RCS (Rich Communication Services), le sms lambda laisse place aux fonctionnalités que l’on peut retrouver avec iMessage ou dans les messageries instantanées. Le SMS résistera t-il ?