Mobile : croissance pérennisée qui profite à Orange, Free, Bouygues et SFR

Mobile : croissance pérennisée qui profite à Orange, Free, Bouygues et SFR

 

Dans son observatoire des marchés des communications électroniques publié hier, l’Arcep fait état d’une croissance soutenue sur le marché du mobile au troisième trimestre.

Ainsi au 30 septembre 2017, le nombre de cartes SIM en service (hors MtoM) en France s’élève à 74,2 millions, soit un gain de 2,3% au T3. C’est le deuxième trimestre successif de hausse supérieure à 2%. D’après le régulateur, en métropole, l’accroissement trimestriel du nombre de cartes (+705 000) provient, pour près de 80%, des opérateurs de réseau mobiles, à savoir Orange, Free, SFR et Bouygues. Leur parc progresse de 560 000 cartes en un trimestre, soit une augmentation significative par rapport au troisième trimestre 2016 (+340 000). Idem pour les opérateurs mobiles virtuels qui gagnent 145 000 cartes pour un parc total de 7,7 millions fin septembre 2017. La part de marché des MVNO est de 10,7%.

La fluidité du marché des services mobiles se confirme également. Avec 1,8 million de numéros mobiles conservés lors d’un changement d’opérateur, la portabilité continue de progresser sur un rythme supérieur à 20% ce trimestre (21,4% en un an). Enfin, 68,5% des forfaits sont actuellement sans engagement en métropole (+5,0 points en un an), une proportion encore plus forte sur le marché résidentiel, puisque l’Arcep enregistre 73,4% de clients sans engagement vis-à-vis de leur opérateur mobile.