Xavier Niel cité par Le Monde dans l’affaire des Paradises Papers

Xavier Niel cité par Le Monde dans l’affaire des Paradises Papers

 
 Le journal Le Monde, ainsi que 52 autres médias à travers la planète, ont révélé le nom de nombreuses entreprises et personnalités qui usent d’optimisations fiscales en déclarant des sociétés dans des paradis fiscaux. Pour certains, comme Dassault, les taxes économisés sont très importantes, mais il y a toute une série d’entrepreneurs qui viennent également d’être cités par Le Monde. C’est ainsi que le nom de Xavier Niel, qui est l’un des deux actionnaires du dit journal, apparaît. Cela n’a rien à voir avec la numérique, mais Xavier Niel et les frères Rosenblum, fondateurs du site Pixmania, ont créé une société détenue à 50% chacun, basée à Malte, et qui exploite le voilier le Phocéa.
 
Le Monde explique « Le choix de Malte n’est vraisemblablement pas dû au hasard. Depuis quelques années, l’île est devenue une des principales destinations des propriétaires de yacht grâce à son très avantageux système d’optimisation de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Celle-ci peut être diminuée à 5,4 % lors de la location, et un astucieux système de location-vente, le « leasing maltais », permet également de bénéficier de ce taux réduit à l’achat. Ce système existe aussi en France, mais avec un taux de TVA de 10 %. Cette niche fiscale maltaise est dans le viseur de la Commission européenne, mais elle reste pour l’instant légale. ». 
 
Xavier Niel n’a pas apporté de précision auprès du Monde « mais son entourage assure qu’il s’agissait uniquement d’un placement financier, le milliardaire détestant naviguer. Il n’aurait pas eu connaissance des avantages fiscaux de Malte, se contentant de suivre les conseils de ses avocats » rapporte le journal.