Alliance entre Orange et Free : coup double pour l’opérateur de Xavier Niel

Alliance entre Orange et Free : coup double pour l’opérateur de Xavier Niel

L’union fait la force. En tout cas sur les RIP, Orange et Free semblent enclins à collaborer encore et encore.

Comme prévu, Stéphane Richard et Xavier Niel se sont retrouvés ce matin à Laval pour la signature du réseau d’initiative publique relatif au déploiement de la fibre optique dans le département de la Mayenne. Si la contribution publique s’élèvera à 29 millions d’euros au lieu de 126 millions, Orange investira finalement la bagatelle de 112,6 millions d’euros, soit le double des 53 millions d’euros initialement prévus. D’après Le Figaro, six opérateurs dont SFR, étaient en lice pour décrocher ce RIP. Orange a finalement remporté la partie notamment grâce à son alliance avec Free. Un accord inédit puisque les Mayennais auront dès le départ le choix entre Orange et Free. D’après Xavier Niel, les négociations ont d’ailleurs été très rapides : «Stéphane Richard m’a appelé » a t-il confié ,«nous avons trouvé un accord en huit jours» a conclu le PDG de l’opérateur historique. Si Free va proposer son offre FTTH sur l’ensemble du parc, à savoir 110 000 prises à l’horizon 2021, l’opérateur en profitera également pour développer son réseau mobile, l’en a attesté Xavier Niel : «ce contrat nous permet aussi de bénéficier de la fibre optique pour connecter nos antennes mobiles. On peut continuer à batailler, mais à un moment on peut y aller ensemble. Soyons intelligents». Le tycoon espère d’ailleurs rééditer ce type d’accord à l’avenir avec Orange. De bon augure donc.