Patrick Drahi s’est fait filouter par des techniciens de SFR lors du rachat de l’opérateur par Numéricable

Patrick Drahi s’est fait filouter par des techniciens de SFR lors du rachat de l’opérateur par Numéricable

Des techniciens de SFR auraient, après avoir localisé les trois hommes de Numéricable qui comptaient dans la négociation (Patrick Drahi compris), concentré tous leurs efforts sur les antennes couvrant les lieux où ils se trouvaient afin qu’ils aient l’impression d’une nette amélioration du réseau.

La méthode peut paraître pour le moins curieuse, mais elle a visiblement bien fonctionné. Les trois hommes se sont en effet aperçus des améliorations pensant qu’elles concernaient tout le réseau, alors qu’elles étaient limitées à "trois zones réduites". 

La révélation se trouve dans le livre que la journaliste Elsa Bembaron a consacré au patron d’Altice : Patrick Drahi, l’ogre des Networks.

Alors que les négociations pour le rachat battent encore leur plein, quelques ingénieurs de l’opérateur ont une idée. Ils se mettent à la recherche des adresses parisiennes des hommes qui comptent dans l’entreprise. (…) Une fois les ’patrons’ localisés, il n’y a plus qu’à agir. Le réseau SFR est déjà en proie à des difficultés techniques, dues à des rénovations. Pour illustrer les progrès faits, les ingénieurs s’attaquent en premier lieu aux antennes situées à proximité des logements des trois chefs. Et là, miracle, la qualité du réseau s’améliore.”

Patrick Drahi n’en a rien su jusqu’à la publication de ce livre précise le site Business Insider.